Sopra Steria, partenaire des 2èmes Assises des Technologies Financières

False
jeudi 18 octobre 2018

Sopra Steria participe aux Assises des Technologies Financières le 18 octobre à la Maison de la Chimie à Paris.

Sous le parrainage de Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargé du Numérique et le parrainage de Delphine Gény-Stephann, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Économie et des Finances, cette édition est sur le thème :

« Quels services financiers à l’heure  de la révolution des usages ? »

Au programme de cette matinée, 2 tables rondes Sopra Steria :

 

  • 10h50 - Table ronde 2 : « Nouvelles monnaies et cryptofinance au défi de la confiance ? »
    Alors que la cryptofinance connaît un développement fulgurant en Asie et poursuit sa croissance en Europe, les banques françaises se montrent prudentes.
    • Quels sont les axes sur lesquels elles pourront proposer de nouveaux services à leurs clients dans ce domaine : marché secondaire et plateformes d’échanges de « token » ?
    • Les banques doivent-elles contribuer à la professionnalisation de l’investissement en cryptomonnaies et autres monnaies alternatives ?
    • Sur quel socle construire la confiance ? Quelle gouvernance ? La cryptofinance peut-elle être régulée ? D’ailleurs, ne se développe-t-elle pas qu’à l’abri de la régulation ? A cet égard, les cryptomonnaies peuvent-elles devenir des ennemies de la démocratie ?
      Introduction et modération : Thibault VERBIEST, avocat associé, cabinet DS Avocats

      Intervenants :
    •  Primavera de FILIPPI, chargée de recherche au CNRS
    •  Thierry GAUDIN, prospectiviste, président de la « Fondation 2100 »
    • Jean-Pierre LANDAU, ancien sous-gouverneur de la Banque de France, co-auteur du rapport sur les crypto-monnaies (sous réserve)
    • Mohammed SIJELMASSI, CTO, Groupe Sopra Steria
  • 12h00 - Table ronde 3 : « Une « équipe de France » pour passer à l’offensive ? »
    Dans un contexte mondialisé, transfrontalier et dominé par les géants du Web, quel modèle d’écosystème et quelle stratégie pour favoriser l’émergence de champions nationaux et européens ? Quels sont les atouts de la France et de l’Europe ? Quelles forces mobiliser ? Faire de la régulation un levier pour l’attractivité de la Place ? Quelle coopération et quels partenariats imaginer entre acteurs traditionnels et nouveaux entrants pour faire gagner la « Maison France » ? Quelles technologies, quels acteurs, quels financements ? Quelle politique, quel rôle pour l’Etat ? Pour l’Europe ? Banques traditionnelles, start-up, chercheurs, législateur et régulateur : tous au service d’une équipe de France des nouveaux services financiers ?

    Introduction et modération :
    Alain CLOT, président de France Fintech

    Intervenants :
    • Marie-Anne BARBAT-LAYANI, directrice générale de la Fédération Bancaire Française
    • Didier DESCOMBES, membre du comité exécutif, group chief strategy & development officer-financial services industry, Groupe Sopra Steria
    • Aurélie JEAN, CEO et fondatrice, In Silico Veritas ; experte Sapiens
    • Philippe LAULANIE, directeur général, Groupement des Cartes Bancaires CB
    • Un député européen et/ou un investisseur international

Le programme complet : http://technologiesfinancieres.aromates.fr/